" />

Alain Bruneel

Travail parlementaire

Pour la dignité des personnes âgées et le respect des soignants, des moyens pour les EHPAD.

Si les conséquences du manque de moyens sont dramatiques pour les personnels soumis à des cadences intenables, elles sont également honteuses pour les personnes âgées en perte d’autonomie qui subissent des conditions d’accompagnement indignes.

Loin de la bienveillance prônée en hauts lieux, c’est bien une maltraitance institutionnelle qui s’installe.

Nous ne voulons pas de discours ni de promesses pour demain mais un engagement budgétaire et financier immédiat et clair. Il n’y a pas de détour à prendre, le problème numéro 1 est clairement le manque de personnel et donc le manque de moyens.

Nous ne pouvons tolérer la mise en œuvre de cette société à deux vitesses où il faudrait un gros portefeuille pour échapper à la maltraitance des EPHAD publics. Ces inégalités de traitement sont contraires à la promesse Républicaine.