" />

Alain Bruneel

Travail parlementaire

La santé n’est pas une marchandise destinée à être rentable

Question au Gouvernement sur le projet loi de financement de la sécurité sociale  : « la santé n’est pas une marchandise destinée à être rentable. »

La Ministre, dans sa réponse, oublie de préciser que si l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) est bien en augmentation de 2,2%, la croissance naturelle des dépenses de santé est estimée à 4,5%.

En clair, c’est 4,2 milliards d’euros d’économies sur la santé de nos concitoyens. Intolérable  !