Alain Bruneel

Travail parlementaire

Emmanuel Macron, le Président des riches selon l’OFCE

L’OFCE affirme que les baisses d’impôts prévues par le Gouvernement bénéficieront en majorité aux 10% les plus riches. Au contraire, le dernier décile - les 10% les plus pauvres de la population - serait celui qui bénéficierait le moins de ces baisses d’impôts  : leurs revenus n’augmenteraient que de 1%.

Et cela pourrait être pire pour les ménages les moins aisés. Si le gouvernement, comme il semble en avoir l’intention, choisit de financer les baisses d’impôts par des coupes dans les dépenses de santé ou les aides personnalisées au logement, ce maigre gain pourrait se transformer carrément en perte nette.

http ://www.capital.fr/economie-politique/les-10-de-francais-les-plus-riches-capteront-46-des-baisses-d-impots-1236831