Alain Bruneel

Travail parlementaire

Communiqué : COP de la finance mondiale

Si on règle le problème de l’évasion fiscale, on a de l’argent pour les retraites, la santé, les salaires, l’école, les associations, les communes, les services publics, etc...

C’est la mère de toutes les batailles et le Gouvernement part au front avec une épée de bois.

L’inaction face aux braqueurs d’argent fiscaux est un coup de poignard permanent dans le pacte social et républicain  !

PNG