Alain Bruneel

Sur le terrain

Non à la suppression de la désserte TGV de Douai

J’ai appris que la SNCF aurait l’objectif de supprimer la desserte TGV de la gare de Douai pour la ligne reliant Paris Nord. Il en serait de même pour la gare de Valenciennes. Alors que l’offre de services s’est déjà réduite ces dernières années sur cette ligne, le territoire ne peut accepter cette suppression qui nuirait fortement à son dynamisme, son attractivité mais également à la mobilité des habitants. Cette décision serait également un contresens historique par rapport aux enjeux environnementaux de la période. Nous ne pouvons cautionner que la SNCF soit le moteur d’une République à deux vitesses où des territoires oubliés seraient forcés de tourner le dos à des métropoles hyper-connectées.

J’ai écrit au PDG de la SNCF et à la Ministre des transports sur ce sujet. Une question écrite a également été adressée au Gouvernement.