Alain Bruneel

Sur le terrain

Les revendications des gilets jaunes du Douaisis jusqu’au Président de la République

Vendredi 7 décembre, j’ai reçu les Gilets jaunes du Douaisis au siège parlementaire. La rencontre s’est déroulée dans une écoute et un respect mutuel avec une ferme détermination d’y aller tous ensemble contre les injustices et pour le respect des droits des citoyens. Chacun avec son identité a pu s’exprimer.

J’ai rappelé que les députés communistes soutiennent le mot d’ordre des citoyens qui se mobilisent en disant « stop à la politique d’injustice sociale et fiscale d’Emmanuel Macron ».

Depuis mon, élection en tant que Député, j’ai systématiquement voté contre les budgets qui organisent la régression sociale. Nous avons combattu la politique fiscale injuste qui multiplie les cadeaux aux grandes fortunes tout en faisant payer la facture à ceux qui n’ont que leur force de travail pour vivre. Nous avons dénoncé l’hypocrisie des choix écologiques du Gouvernement qui augmente les taxes sur les carburants tout en fermant les petites lignes de train et en cassant la SNCF.

Les revendications qui m’ont été apportées ont été relayées auprès du Président de la République avec le courrier ci-dessous.