" />

Alain Bruneel

Sur le terrain

Douai : mardi de la colère pour notre hôpital public !

Mesdames, Messieurs,

La pandémie de COVID-19 a mis le monde à rude épreuve. Cette crise sanitaire a révélé plus que jamais l’importance de l’hôpital public et le dévouement de ses personnels qui ont été en première ligne.

Pourtant fatigués, mal payés, sous équipés, pas assez protégés et en nombres insuffisants, les soignants ont été exemplaires d’abnégation. Ils ont tenu le choc et nous leur devons beaucoup  ! Chaque soir à 20h, les citoyens confinés ont pu exprimer leurs remerciements à travers des applaudissements de solidarité.

Alors que l’épidémie marque le pas, les soignants ont repris le chemin de la mobilisation. Leurs revendications restent les mêmes depuis de nombreux mois  : ils réclament les moyens humains et matériels pour soigner dignement  !

Malgré les belles promesses du Président de la République, le Gouvernement ne semble pas prêt à passer de la parole aux actes. C’est pourtant maintenant qu’il faut agir.

Dans ce contexte, je vous donne rendez-vous le mardi 23 juin 2020 à 18 heures devant le centre hospitalier de Douai pour un mardi de la colère sous forme de grand rassemblement.

Venez nombreux, colorés, inventifs, avec vos pancartes et vos mots d’ordres.

Unissons-nous dans notre diversité pour défendre l’hôpital, notre bien commun  !

Je compte sur votre mobilisation importante.

Mobilisation dans le respect des mesures barrières et des distances de sécurité sanitaire,
venez avec vos masques.