Culture : une clé de l’émancipation humaine

La création artistique, le spectacle vivant sous toutes ses formes, les lieux de culture dans leur grande diversité sont des foyers essentiels de connaissance, d’ouverture au monde. Creusets irremplaçables d’émancipation, d’épanouissement individuel, de formation de l’esprit critique, ils sont des ferments de l’esprit et de la vie démocratique.

Le Front de Gauche contribue activement à la défense et au développement, à l’échelle régionale comme à celle de la nation, d’une grande politique culturelle publique, seule apte à garantir la liberté de création et d’expression, à promouvoir une démarche artistique et de diffusion des œuvres non réductibles aux lois du marché.

Avec de nombreux équipements culturels, des professionnels reconnus dans tous les domaines, l’attachement à une culture à portée de tous, notre région affiche une belle ambition culturelle. Il faut la préserver.

Il faut dire que, depuis plusieurs années, la réduction des budgets et les suppressions de subventions des collectivités locales affectent le secteur culturel. L’ambition démocratique du partage des œuvres et des pratiques artistiques s’efface parfois au profit du plus clinquant, du mieux-disant culturel, ou de grandes opérations d’affichage. Le niveau du budget de la culture n’est donc pas seul en cause, il y a aussi les choix qui orientent les financements.

Contrairement à ce que d’aucuns affirment, le volontarisme culturel n’est pas un luxe. L’enjeu culturel est au cœur de la lutte pour l’émancipation humaine, il est essentiel pour imaginer le développement d’un autre modèle de société.

**NOTRE OBJECTIF : Préserver les moyens pour la culture face à l’austérité?

La Région devra veiller à une plus juste répartition des moyens avec un budget de dotation globale en progression chaque année, qui permette un réel développement qualitatif et quantitatif de la culture et des arts vivants sur ses territoires.

Les acteurs culturels de Picardie et du Nord - Pas-de-Calais ont réalisé un travail inédit et précis sur la politique régionale à mettre en œuvre au travers du « livre blanc de la culture ». Une grande avancée qui nous permettra d’élaborer ensemble une politique culturelle ambitieuse, pour tous et sur tout le territoire sans baisse de budget. Nous nous engageons à travailler ensemble.

**NOS PROPOSITIONS