Lexique

Pacte Euro-plus

Le pacte Euro-plus? se réfère à un accord entériné le 25 mars 20111 à l\’initiative de Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, conduisant à un ensemble d\’engagements de convergence économique et de renforcement de la compétitivité. Signé par les 17 États de la zone euro, plus d\’autres États membres tels que la Pologne, ce projet est porteur de mesures d\’austérités drastiques et profondément antisociales dans les domaines de compétitivité, d\’emploi, de retraite ou encore discipline budgétaire la rigueur se retrouve sur le dos des contribuables. Le pacte propose entre autres : - L’abolition de l’indexation des salaires sur l’inflation - L’ajustement des systèmes de retraites sur le développement de la démographie - L’obligation pour les Etats membres d’inscrire dans leur constitution une « règle d’or » sur le respect des règles budgétaires européennes Les signataires de e pacte s\’engagent à rendre des comptes à la Commission européenne? autour d\’objectifs austéritaires précis (viabilité des finances publiques, réformes des retraites...). On parle également de \"semestre européen\". La Belgique et le Luxembourg s\’y sont opposés. De nombreux observateur ont reconnu qu\’il constituait une perte de l\’autonomie des Etats.

Les autres Définitions

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste Alain Bruneel s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :